Accueil

25 mars 2022

Quelle vitesse pour monter les côtes en vélo électrique ?

Si vous avez déjà essayé de monter une côte en vélo, vous savez à quel point cela peut être difficile. Mais qu’en est-il des cyclistes qui […]
23 février 2022

Comment pédaler avec un vélo électrique ?

La durée de vie d’un vélo électrique se définit en grande partie par la manière dont il est utilisé. Ceci inclut la façon de pédaler, l’entretien […]
25 janvier 2022

Comment choisir un VTT à assistance électrique !

Voici tous nos conseils pour bien choisir votre VTT à assistance électrique et trouver le modèle qui correspondra parfaitement à vos besoins et votre usage.
29 décembre 2021

Pourquoi choisir un VTT à assistance électrique hardtail ?

Sur les vélos à assistance électrique, le choix des suspensions est capital. Hardtail ou tout-suspendu ? Véloelectrique.net vous dit tout.
29 décembre 2021

Comment choisir un VTC à assistance électrique ?

Dans l’univers grandissant des VTC à assistance électrique, difficile de faire un choix. Veloelectrique.net vous livre quelques précieux conseils pour viser juste et ne pas faire […]
28 décembre 2021

Descriptif, avis sur le Vélo électrique ESKUTE Wayfare

Nous avons testé pour vous le Escute Wayfarer. Ce vélo électrique est considéré aujourd’hui parmi les meilleurs produits dans sa catégorie. Vous aurez, dans ce qui suit, une […]
23 décembre 2021

Comment éviter de se faire voler son vélo à assistance électrique ?

Il existe de nombreux moyens de lutter contre le vol de vélo à assistance électrique et d’en minimiser les risques. Entre accessoires, assurances et bonnes pratiques, […]
23 décembre 2021

Doit-on posséder une assurance vélo ?

Chaque année en France, on dénombre des milliers d’accidents impliquant un vélo, le vol est aussi très courant c’est pourquoi il est important de souscrire à une […]
23 décembre 2021

Assurances : Faut-il vraiment se protéger quand on roule avec un VAE ?

Ça y est, vous avez craqué pour un vélo à assistance électrique. Mais avant d’enfiler votre casque et de vous lancer sur les routes, il serait […]
22 décembre 2021

Tout sur GUNAI Vélo électrique 48V Tout-Terrain Fat 26

La montagne vous appelle ? Vous êtes à la recherche d’un VTT électrique de qualité capable de gérer d’importants dénivelés afin de profiter en toute sécurité […]
22 décembre 2021

Tout sur GUNAI vélo électrique 26 Pouces Pliant Gros Pneu vélo de Neige

Investir dans un vélo électrique est une excellente idée. En effet, cela vous permet d’utiliser un moyen de transport original qui participe au développement durable. De […]
15 décembre 2021

Toutes les petites astuces pour entretenir son vélo à assistance électrique

Toutes les petites astuces pour entretenir son vélo à assistance électrique Pour augmenter la durée de vie d’un vélo à assistance électrique, il est nécessaire de […]

Choisir un vélo électrique : Le guide complet

En ville ou à la campagne, sur la route ou sur les chemins, de plus en plus de vélos électriques viennent se substituer aux VTT et VTC traditionnels. On parle déjà de révolution des transports du quotidien dans les grandes villes de nos pays voisins en Europe. En France et particulièrement à Paris, de nombreux cyclistes se mettent à opter pour cette confortable assistance électrique.
Personne ne vous dira le contraire, le vélo à assistance électrique a des avantages incontestables qui nous donnent envie de laisser nos vieux vélos au garage. Il s’agit d’une alternative éco responsable pour aller au travail tout en évitant les problèmes du trafic ou de transport et donc, par la même occasion, d’un rempart contre la pollution. Pour vos loisirs, le vélo électrique sera un véritable coéquipier lorsque vous serez nez à nez avec des montées raides en montagne ou que vous partirez pour de longues balades le week-end.
En bref, choisir un VAE (Vélo à Assistance Électrique), c’est non seulement un geste pour la planète mais aussi un mode de transport plus agréable pour vous et pour votre santé. 
Alors, quels sont les secrets du vélo électrique que tant de cyclistes choisissent ? 
Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le VAE dans ce guide complet !

Comment fonctionne un vélo électrique ?

Au moment d’acheter un vélo électrique, il est fortement recommandé de savoir quel est le fonctionnement de ce type de véhicule pour s’assurer de bien l’utiliser mais aussi de bien l’entretenir. Concrètement, le VAE est un véhicule hybride doté d’un moteur qui s’actionne lorsque le cycliste va commencer à pédaler. Il nécessite donc à la fois l'énergie du cycliste via le pédalage et l’énergie du moteur électrique. La puissance du moteur des vélos électriques est limitée à 250 watts par les réglementations européennes. Le moteur démarre dès lors que l’utilisateur se met à pédaler et s’arrête automatiquement lorsque votre vélo roule à plus de 25 km/h qui est la vitesse de croisière du VAE. Outre le moteur, l’assistance du vélo est composée d’autres éléments nécessaires au fonctionnement de ce mécanisme. Sur un vélo électrique on retrouve donc une batterie, un capteur de pédalage permettant au moteur de se mettre en route, un contrôleur qui lie les différents éléments pour qu’ils puissent fonctionner en harmonie et enfin, une console pour que le cycliste puisse contrôler son véhicule.

La batterie

En fonction du modèle que vous choisirez avec nos conseils, l’autonomie de la batterie sera plus ou moins élevée. Les vélos électriques ont en général une autonomie de 40 à 80 km mais cela peut même aller au-delà pour les meilleurs modèles. La batterie se charge sur secteur, elle est compatible avec les prises classiques. Pour le temps de recharge, il faut compter entre 3 et 6 heures.  Si vous utilisez votre vélo pour les trajets du quotidien, l’astuce est évidemment de le laisser charger la nuit !  Certains modèles intègrent même une fonction permettant à la batterie de se recharger en pédalant, notamment dans les descentes où le moteur n’est pas beaucoup réquisitionné !

La console de commande

La console située sur le guidon du vélo permet au cycliste d’avoir accès à différentes informations et d’être maître de son trajet. Elle fonctionne soit avec des Led soit de manière digitale selon le vélo.  Cette console de commande vous indique donc le niveau de charge de votre batterie, votre vitesse et le niveau d’assistance que vous désirez. Les niveaux d’assistance vous permettent de choisir dans quelle mesure vous souhaitez que le moteur assiste votre pédalage. Ainsi, à un niveau d’assistance faible, ce sera votre force qui sera la plus réquisitionnée pour faire avancer votre vélo tandis qu’avec une haute assistance, le moteur vous accompagnera fortement.

Pourquoi acheter un vélo à assistance électrique ?

Aujourd’hui, se déplacer en vélo redevient la norme, que ce soit en ville ou à la campagne, et cela principalement avec l’essor des vélos à assistance électrique. Se déplacer en vélo permet de réduire son impact environnemental, de faire une activité sportive et de profiter de l’air frais plutôt que d’être bloqué dans les embouteillages ou serré dans les transports en commun.  Toutefois, cela peut sembler être une perte de temps pour les déplacements de tous les jours car un vélo roule moins vite que des véhicules motorisés. C’est là que le vélo électrique intervient ! Ce nouveau mode de transport éco responsable devient la solution pour combiner l’aspect santé, plaisir et pratique que l’on ne retrouve pas forcément tous avec les autres modes de transport. Grâce à sa batterie d’une grande autonomie, vous pourrez l’utiliser en ville sur des moyennes distances pour tous vos trajets du quotidien sans avoir besoin de le recharger et pour vos longues balades en choisissant un VTC ou VTT à assistance électrique. Vous rentrerez le soir sans être trop fatigué pour autant grâce à l’assistance du moteur qui est l’atout principal et le but premier du vélo électrique. En plus d’être écologique, le VAE est économique ! En effet, le vélo électrique est également une alternative qui va rendre heureux votre portefeuille. Il s’agit d’un investissement qui vous évitera des dépenses élevées en essence ou d’abonnements aux transports en commun dont les prix ne cessent d’augmenter. 

Quels sont les avantages du vélo électrique ? 

Le meilleur moyen de transport citadin

Pour vos trajets en ville et à l’air libre, le vélo électrique est l’option idéale. Le VAE vous permet non seulement d’éviter embouteillages et recherches interminables de places de parking mais il est également un moyen rapide et autonome pour vous rendre n’importe où.

La vitesse décuplée sans efforts

Grâce au format hybride du vélo à assistance électrique vous atteindrez votre destination plus rapidement qu’avec un vélo classique et surtout sans transpirer ! Le moteur vous assiste sans cesse lorsque vous pédalez et cela jusqu’à la vitesse de pointe de 25 km/h.

Le vélo électrique : un atout pour votre santé et pour l’environnement

Ensuite, comme nous avons pu l’évoquer à plusieurs reprises, le vélo électrique est bénéfique sur tous les points de vue.  Il est recommandé pour la santé de faire des activités physiques plusieurs fois par semaine mais entre le travail, la famille et tout ce qui nous occupe, beaucoup n’ont pas le temps de réaliser des activités sportives. Effectuer ses déplacements en vélo est déjà un bon pas en avant ! Le vélo électrique, bien que équipé de sa batterie, n’annule pas l’action du cycliste et représente donc une activité physique idéale pour votre santé. De plus, le vélo électrique est également une bonne alternative pour réduire votre impact sur la pollution de l’air. Par rapport à la voiture, le taux de CO2 est très faible et cela vous permet donc d’effectuer vos trajets de moyenne distance tout en restant respectueux de l’environnement.

Le VAE pour réaliser des économies !

Si un vélo électrique coûte un peu plus cher qu’un VTT ou VTC classique, il n’en est pas moins un investissement à long terme extrêmement rentable !  Un vélo électrique de bonne qualité coûte entre 800 et 1500 euros environ et peut aller jusqu’à 2000 euros pour les gammes les plus complètes.  Cela reste bien entendu nettement moins cher qu’une voiture et, sur du long terme, moins cher également qu’un abonnement mensuel pour les transports en commun. L’entretien d’un vélo électrique n’est pas plus compliqué que celui d’un vélo et ne représente donc pas un coût considérable. Il est également très intéressant de noter que l'État peut délivrer des aides pour les personnes qui souhaitent investir dans un VAE. Il s’agit du bonus vélo à assistance électrique mis en place pour promouvoir ce mode de transport alternatif. En bonus, en cette période de crise sanitaire, se déplacer en vélo vous octroie le droit de retirer votre masque ! Ne manquez pas l’occasion !

Comment choisir un vélo électrique ? 

Maintenant que vous savez pourquoi le vélo à assistance électrique est le choix optimal en matière de transports, il est temps de découvrir comment choisir le modèle qui correspond le mieux à vos attentes.  Pour cela, il vous faudra porter attention à différents critères. 

Les caractéristiques de la batterie

Tout d’abord, il faut regarder la puissance et l’autonomie de la batterie. En fonction de l’utilisation que vous en faites vous aurez besoin d’une plus ou moins grande autonomie. Si vous utilisez votre vélo pour effectuer des longues balades sur un ou plusieurs jours, il vous faudra un modèle à l’autonomie très élevée. Si vous l'utilisez pour aller au travail ou des déplacements de moyenne distance, n’importe quel vélo électrique fera l’affaire. Ensuite, optez pour une batterie au Lithium qui sera plus légère et choisissez aussi une batterie amovible pour la recharger plus aisément.

Les caractéristiques du moteur

Selon les vélos, l’emplacement du moteur n’est pas le même. Sa position va impacter l’équilibre du vélo et également la répartition du poids. Certains modèles ont un moteur roue et d’autres ont un moteur central. Le moteur roue a plus de puissance et donne l’impression d’être poussé s’il se trouve dans la roue arrière et l’impression d’être tiré s’il se trouve dans la roue avant. Quant au moteur central, situé dans le pédalier, il permet plus d’équilibre sur le vélo.

Le poids et la maniabilité

Poids et maniabilité sont liés et mieux le poids sera réparti, plus la maniabilité sera grande. Évidemment, les concepteurs rendent de plus en plus optimale la répartition du poids mais il reste préférable de bien choisir.  Les modèles les plus récents sont en général plus légers et dans les alentours de 15 kg quand les plus lourds peuvent aller jusqu’à 30 kg. Choisir un vélo n’ayant pas un poids trop élevé et bien maniable est important car vous n’êtes jamais à l'abri d’une panne. Bien entendu, vous pouvez utiliser votre VAE sans la batterie mais moins il est lourd plus il est simple de pédaler !

Quels sont les différents types de VAE ?

Comme pour les vélos classiques, il existe différents types de vélos électriques aux caractéristiques différentes, en fonction de l’utilisation que le cycliste en fait. Il existe des VAE de ville ou VTC à assistance électrique, particulièrement légers et maniables, conçus spécialement pour rouler sur les passages cyclables et routes. Ces derniers contrastent avec les VTT électriques et VAE  de randonnée conçus pour tous les terrains, routes et chemins et extrêmement stables.  D’autres types de vélo sont plus atypiques et répondent à des besoins précis. Le vélo cargo à assistance électrique est un vélo porteur vous permettant de transporter vos enfants, des bagages ou vos courses sans difficulté grâce au moteur ! Vous pouvez également vous procurer des vélos pliants à assistance électrique si vous manquez de place pour le ranger. Enfin, des vélos électriques rapides aussi appelés Speed Bike sont intéressants pour des déplacements de plus longue distance. Ces vélos peuvent atteindre une vitesse de pointe de 45 km/h.