Les caractéristiques d’un vélo électrique

Quelles sont les caractéristiques d’un vélo électrique ? Aujourd’hui, on n’entend plus parler autour de soi que de ça, mais comment fonctionne-t-il ? A qui s’adresse-t-il exactement ?  Quel est son prix moyen ?

Comment fonctionne un vélo électrique ?

Comme son nom l’indique, le vélo électrique fonctionne à l’électricité. Mais pas seulement ! Il est en fait équipé d’un moteur électrique qui fournit une aide substantielle au cycliste pour appuyer sur les pédales. Selon la puissance du moteur, l’aide est évidemment plus ou moins importante. Mais il ne faut pas confondre vélo à assistance électrique et le vélomoteur de nos grands-mères ! En effet, il ne peut pas fonctionner si le cycliste n’imprime aucun pédalage. S’il faut donc toujours tourner les pédales pour faire avancer sa bicyclette, il faut aussi passer les vitesses selon les difficultés du parcours, comme avec un vélo classique. Le vélo à assistance électrique permet cependant d’avancer plus facilement et plus rapidement qu’avec un vélo traditionnel.

Le chargement du moteur électrique

Qui dit batterie électrique dit opération de chargement de cette batterie. Les batteries nouvelle génération au Lithium ion Mg offrent une capacité de recharge rapide, environ 3 h pour une charge complète. Certains modèles très onéreux intègrent même une fonction de régénération permettant de recharger la batterie de 10 à 15% dans les descentes.

La plupart des vélos électriques possèdent une batterie amovible, que l’on enlève et place sur un adaptateur pour la charger sur une prise de courant classique de 220V, comme un appareil photo ou un mobile.

La puissance de la batterie joue un rôle majeur : avec une batterie puissante, vous aurez plus de facilité à gravir une pente raide sans pour autant vous fatiguer.

Quels est le poids d’un vélo électrique ?

Pour les modèles à batterie au Lithium Ion, le poids du vélo électrique tourne autour de 20-25 kg, ce qui donne en gros un surpoids de 5 à 6 kg par rapport à un vélo traditionnel. Les batteries pèsent quant à elles entre 3 et 5 kg, selon le type et la capacité. Mais le surpoids inhérent au mécanisme moteur est contrebalancé par le gain généré par l’assistance électrique. Bien sûr, si celle-ci est non utilisée, comme dans le cas forcé d’une batterie vide, le poids supplémentaire du vélo est une contrainte pour le cycliste. Mais ce n’est évidemment pas le but d’utiliser un VAE sans l’aide du moteur !

Le prix du vélo électrique

Les prix des vélos électriques s’échelonnent entre 600 et 4 000 €. Le prix moyen est approximativement  de 1 300 €. Les critères de prix sont, comme pour les vélos classiques, la composition du cadre, acier ou aluminium, la qualité des composants du vélo comme le dérailleur, les freins, etc… auxquels s’ajoutent les spécificités de l’électrique. L’autonomie de la batterie et la qualité du moteur électrique influent grandement sur le coût d’achat.

A qui s’adresse le vélo électrique ?

Le vélo électrique est fait pour tous les âges, à la ville comme à la campagne, pour aller au travail ou pour faire du sport. Il correspond bien sûr à ceux qui souhaitent faire un geste écocitoyen et préserver l’environnement en effectuant bon nombre de leurs trajets  par ce type de locomotion plutôt qu’en voiture.

Ce type de vélo reste l’allié idéal pour les particuliers qui souhaitent se déplacer sans (trop) se fatiguer, tout en respectant l’environnement (pas d’émission de CO2). Les sportifs peuvent aussi utiliser un vélo à moteur électrique car même les routes difficiles deviennent accessibles. La plupart des modèles sont assez légers afin d’être maniés sans problème.

Faire du vélo devient un vrai plaisir pour tous et partout. Ce n’est plus une passion réservée aux seuls cyclistes chevronnés. Grâce aux capacités de la large gamme de modèles électriques qui existent de nos jours, le vélo est à la portée de tous !