Home Actualités Vélo à assistance électrique : Le phénomène explose en France !

Vélo à assistance électrique : Le phénomène explose en France !

0
Vélo à assistance électrique : Le phénomène explose en France !
Vélo électrique, nature et santé

Depuis quelques années, le vélo à assistance électrique connaît un succès énorme. Les chiffres sont impressionnants et montrent le regain de forme du vélo. En plus de cela, la crise sanitaire a joué un rôle dans l’expansion de ce phénomène qui n’en finit plus de grandir. Portrait d’un secteur qui se porte bien.

388 100. C’est le nombre de vélos à assistance électrique vendus en 2019, en France, soit 50 000 de plus qu’en 2018 d’après les chiffres de l’Observatoire du Cycle. Et l’augmentation continue d’affoler les compteurs puisque le verdict 2020 vient de tomber : 514 672 ! Plus d’un demi-million d’exemplaires a trouvé un acquéreur en France, faisant du VAE la nouvelle star du marché. Une folle augmentation pour un phénomène qui atteint 3 milliards d’euros, avec +25% sur un an. C’est plus de 100% depuis 2012, un succès incontestable. Un phénomène qui va bien au-delà des frontières françaises puisque le marché explose un peu partout dans le monde. Sur chaque continent, les chaînes de production se multiplient pour répondre à une demande de plus en plus forte. Et la crise sanitaire a « favorisé » ce développement à vitesse grand V de la pratique du vélo. +10% de pratiquant en 2020. Avec des loisirs plus restreints, les Français sont remontés sur leur selle. Une hausse significative qui a forcément eu un impact sur le phénomène des vélos à assistance électrique.

Vélo électrique la montagne et la santé
Vélo électrique la montagne et la santé

Un million de ventes annuel d’ici 2024 ou 2025 ?

Et les projections du marché sont plus qu’optimistes. Selon l’Union Sport & Cycle, le million de ventes annuel pour être atteint d’ici 2024 ou 2025. De quoi donner le sourire a un secteur qui n’en finit plus de grandir et de se développer. En témoigne, une offre toujours plus étoffée et des rayons qui grouillent de nouveaux modèles. Et l’électrique sait y faire en matière d’innovation. D’autant plus que les constructeurs parviennent à sortir des marges bien plus importantes que sur les vélos classiques. Suffisant pour donner des idées et proposer des nouveaux modèles.

 

En face, les consommateurs se jettent comme des petits pains sur les VAE. 56% des ventes de vélos neufs concernent un modèle électrique. Et le budget ne cesse de grimper au moment de passer à la caisse. En moyenne, un acheteur dépense désormais un peu plus de 2 000 euros (+21%). Et les ventes en ligne signent une très belle progression avec 41% d’augmentation sur l’année, même si elles restent une petite part du marché (3%). Un bilan qui pourrait de nouveau s’étoffer de bonnes nouvelles dans les temps à venir. Car le marché n’a pas fini de grandir, loin de là. Nos voisins allemands et néerlandais, modèles du genre, laissent à penser que le cycle à assistance électrique a encore de beaux jours devant lui en France. Les chiffres français rappellent grandement ceux de l’Allemagne en 2017… C’est ce qui permet aux experts d’émettre des projections plus qu’optimistes pour le secteur d’ici 2024 et le fameux seuil du million de ventes sur l’année.